Pourquoi faire appel à un plâtrier ?

Le plâtre se pose sur n’importe quel support. Il est donc très pratique pour l’intérieur d’un local professionnel et d’un bureau. Il sert pour des travaux dans tous types de bâtiments que ce soit dans le cadre d’une rénovation ou d’un réaménagement temporaire ou permanent. Les travaux de plâtrerie peuvent concerner tout ce qui se trouve dans un bâtiment et un espace à vivre tels qu’un aménagement de combles pour libérer de l’espace et augmenter son volume de surface utilisable. Il est également utilisé pour l’installation de faux plafonds et la pose de cloisons. Des plaques de plâtre servent aussi à améliorer l’isolation d’un lieu.

En raison des propriétés du plâtre, le métier de plâtrier requiert une bonne connaissance et une bonne technique notamment pour faire un pan entier de mur ou de plafond bien droit. En effet, le plâtre nécessite de rester au repos lors de l’étape de délayage afin d’être correctement travaillé.

Exemples de travaux et réalisations en plâtrerie

Voici une liste non-exhaustive de ce que peut réaliser un plâtrier :

  • Aménagement de combles
  • Boucher des trous
  • Création de planchers
  • Doublage de cloisons
  • Isolation de cloisons
  • Isolation phonique et thermique
  • Montage de cloisons sèches à base de plâtre
  • Pose et fixation d’un faux plafond
  • Isolation phonique et thermique
  • Pose et fixation d’une fenêtre
  • Pose et fixation d’un meuble
  • Pose et fixation de plaques de plâtre
  • Pose et fixation d’une porte
  • Renforcer une structure existante
  • Etc.

Des solutions adaptatives

Voici des exemples de plaques de plâtre et dérivés qui s’adaptent aux contraintes des locaux à aménager :

  • Plaque en ciment hydrofuge – Pour les locaux à très fortes contraintes hygrométrique (degré d’humidité de l’atmosphère) comme une piscine ou une cuisine collective avec lavage haute-pression. Elles sont généralement composées d’un cœur hautement hydrofugé et armées d’un voile de verre renforcé sur leurs 2 faces.
  • Plaque de plâtre haute dureté – Elle se caractérise par sa grande résistance aux chocs. Sa dureté superficielle a été renforcée par densification du plâtre. Idéal pour aménager des ERP.
  • Plaque de plâtre phonique – Elle est idéale pour la séparation des logements, le cloisonnement des chambres ou la réalisation de faux-plafonds. Certains modèles réduisent les nuisances sonores jusqu’à 50 %.
  • Plaque de plâtre sol – Elle est utilisée pour la réalisation de chape sèche car elle résistante au poinçonnement. Ses qualités techniques permettent de rénover un plancher déformé en bois ou en béton sans nécessiter la dépose du revêtement de sol existant.
  • Plaque de plâtre dépolluante – Elle doit améliorer la qualité de l’air d’une pièce. Elle est particulièrement utile dans un espace accueillant des enfants ou des publics fragiles. Certains modèles absorbent jusqu’à 80 % de la concentration des composés organiques volatils (COV) dans l’air ambiant.
  • La plaque de plâtre cintrable – Elle sert de cloison murale ou de plafond pour des ouvrages courbes. Elle permet de créer des courbes de rayons supérieurs à 900 mm en pose à sec, ou compris entre 250 et 900 mm après humidification et séchage de la plaque.

Plâtrier, un métier support et indispensable sur les chantiers

Nos plâtriers interviennent généralement avec d’autres corps de métier du bâtiment sur des chantiers de rénovation, réhabilitation et de réaménagement. Ils maîtrisent aussi bien l’application traditionnelle du plâtre réalisée à l’aide d’une taloche que la projection de plâtre avec une machine (méthode utilisée pour étanchéifier).

Besoin de + d'informations ?

04 78 32 70 29

Votre nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone

Nom de votre entreprise

Nom de votre projet

A propos de votre projet (obligatoire)

Entrez les lettres que vous voyez

captcha